Trois “Espiègle Lili” – N1

39,00

En stock

Description

Trois “L’Espiègle Lili” anciens, soigneusement emballés et étiquetés, prêts à offrir, accompagnés d’une planche d’ex-libris illustrés d’animaux couronnés.

  • L’Espiègle Lili dans le grand monde, Bernadette Hiéris, illustrations Al. G.
  • L’Espiègle Lili à Chantalouette, Paulette Blonay, illustrations Al. G.
  • Lili à Saint Germain-des-prés, Paulette Blonay, illustrations Al. G.

Lili, ou L’Espiègle Lili, est un personnage de BD créé par Jo Valle et André Vallet en 1909. Ses aventures se poursuivent (avec quelques interruptions) jusqu’en 1998. Lili est créée dans Fillette, le , par le scénariste Jo Valle et le dessinateur André Vallet. Quelques épisodes sont dessinés par André Galland. Les vignettes ne comportent pas de bulles, mais des blocs de texte dense, placés en dessous. De 1921 à 1936, la série est dessinée par René Giffey. C’est en 1946 que Lili rencontre deux auteurs qui lui assurent une grande popularité : la scénariste Bernadette Hiéris et le dessinateur Al. G. (Gérard Alexandre). Al. G. impose un dessin élégant et n’enferme pas ses personnages dans des cases. À partir de Lili travaille (1952, no 7), il remplace les blocs de texte par des bulles. Dans les six premiers albums de cette quatrième série, Lili est une préadolescente turbulente, que ses parents tentent d’assagir. Dans Lili travaille, les parents de Lili essuient un revers de fortune et doivent partir au loin. On ne les reverra plus. Ils laissent leur fille à la fébrile sollicitude d’un tuteur, monsieur Minet. Lili, qui semble soudain plus âgée, doit gagner sa vie. Au fil des albums, elle enchaîne les petits boulots. Moderne, volontaire, elle garde toujours sa bonne humeur, et pardonne inlassablement à ses ennemis. À partir de Lili à Chantalouette (1962, no 25), Bernadette Hiéris cède la place à Paulette Blonay pour le scénario. Al. G. meurt en 1974. À partir de Lili et le grand Ted (1980, no 47), le dessinateur Jacarbo prend le relais, suivi par Jo Martin (de 1986 à 1988), Paulette Blonay assurant toujours le scénario. En 1996, la série reprend, scénarisée par François Garnier et Florence Crémoux, et dessinée par Anne Chatel. La rupture est consommée entre les générations de lectrices : les plus anciennes restent nostalgiques de la Lili des années 1950. (Source Wikipédia)

Informations complémentaires

Poids 0.5 kg
Dimensions 30 × 30 × 30 cm

Vous aimerez peut-être aussi…